top of page

Trafics de drogue à Sète : Plus qu’une opération « place nette », exigeons le renforcement de nos effectifs de police !



Je salue l’exécution de l’opération « Place nette » à Sète et dans diverses communes du Bassin de Thau au matin de ce lundi 3 juin. Le déploiement d’une centaine de policiers, notamment au sein du quartier de l’île de Thau, tristement célèbre pour son actualité en lien avec les trafics, a permis l’interpellation d’une quinzaine de suspects.


La manifestation d’un volontarisme d’État est bienvenue pour lutter contre le sentiment d’impunité des narco-trafiquants. Cependant, il convient de prendre acte du bilan des opérations précédemment mises en œuvre depuis avril à Marseille, Toulouse, Strasbourg ou encore Nantes : aussitôt les effectifs de police partis, les réseaux démantelés se sont reconstitués.


Depuis que je suis élu, je me bat pour que l’Île de Thau soit placée en Zone de sécurité prioritaire (ZSP), afin que ce territoire puisse bénéficier de la présence policière renforcée dont il a besoin. Je réitère aujourd’hui solennellement ce vœu devant le ministre Darmanin. En 2023, le trafic de drogue aurait généré en France 3 milliards d’euros. Plus que des actions « coup de poing » volontiers médiatiques, j'exige un renforcement continu de nos effectifs de police pour stopper définitivement ce fléau.

ความคิดเห็น


bottom of page