top of page

Permanence vandalisée : l’intimidation des élus n’a pas sa place en République !




Dans la nuit du 20 au 21 novembre 2023, la permanence parlementaire à Sète du député Aurélien Lopez-Liguori a été recouverte de slogans politiques menaçants et de symboles d’extrême-gauche.


Ces actes de vandalisme se sont déroulés quelques heures seulement après le « conseil municipal » clandestin organisé par l’extrême-gauche sétoise.


En sortant de l’arc républicain, l’extrême-gauche a échauffé les esprits radicaux. Ces actes de dégradations en sont la conséquence directe.


Une plainte a été déposée. L’intimidation des élus de la République n’a pas sa place à Sète. Aurélien Lopez Liguori appelle la gauche sétoise à condamner fermement ces actes anti-républicains.

Comments


bottom of page