top of page

Le député Aurélien Lopez-Liguori défend les conchyliculteurs de l’Etang de Thau



Ce mercredi, le député Aurélien Lopez-Liguori est intervenu en commission des affaires économiques sur l’examen du rapport d’application de la loi du 19 mai 2019 sur le foncier agricole et la conchyliculture.


Il a tenu en premier lieu à saluer l’application bénéfique de la loi en question. Il a ensuite souhaité élargir le débat aux épidémies de norovirus qui sévissent, provoquant d’importantes pertes d’exploitation pour les professionnels. Ainsi pour l’Etang de Thau, suite à l’arrêté pris par le préfet Hugues Moutouh interdisant la récolte et la commercialisation des coquillages dans cette zone, les pertes sont chiffrées à près de 7 millions d’euros.

Les professionnels du secteur ne peuvent rester dans l’incertitude quand une telle crise se produit ; ils doivent pouvoir être assurés du soutien financier de l’Etat. Le député a souligné la nécessité d’établir une aide d’Etat systématique et substantielle pour les exploitants touchés, à l’image du dispositif mis en place pour la grippe aviaire.

コメント


bottom of page